Bouygues joue son avenir sur la 4G

le 26/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Profondément touché par l'arrivée de Free Mobile début 2012, l'opérateur télécoms veut profiter de ses 12 à 18 mois d'avance sur ses concurrents dans le très haut débit mobile pour regagner des clients et se relancer financièrement. Une offensive cruciale pour l'avenir du groupe.

A lire aussi