Naguib Sawiris maintient le doute sur Telecom Italia

le 09/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le magnat égyptien des télécoms a indiqué qu'il restait intéressé par une participation dans Telecom Italia mais ajouté qu'il pourrait laisser tomber l'affaire « au vu de la préférence supposée de l'Italie pour Telefonica telle que le rapporte la presse italienne». Le ministre italien de l'Economie Fabrizio Saccomanni a toutefois indiqué à Reuters que le pays n'envisageait pas de s'opposer aux tentatives de rachat de ses entreprises par des capitaux étrangers. L'administrateur délégué de Telecom Italia, Franco Bernabe, est à la recherche d'un nouvel investisseur avant une réunion du conseil d'administration prévue le 19 septembre.

A lire aussi