Casino obtient le départ d’Abilio Diniz de GPA

le 09/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le distributeur français a indiqué avoir mis fin à l'ensemble de ses contentieux avec Abilio Diniz et a annoncé le départ de l’homme d’affaires brésilien de la présidence de sa filiale brésilienne Pão de Açúcar (GPA). Cet épisode marque la fin d'un long conflit. Par un échange de titres, Abilio Diniz ne sera plus actionnaire de Wilkes, la holding de contrôle de GPA, et recevra en échange des actions de GPA non assorties de droit de vote représentant 7,3% du capital du distributeur brésilien. Par cet accord, Casino renonce à l'ensemble des procédures lancées à l'encontre de son ancien allié. Le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, avait initialement lancé une procédure arbitrale à l'été 2011 contre Abilio Diniz après que ce dernier eut tenté d'orchestrer une fusion entre GPA et les actifs brésiliens de Carrefour, contrairement aux accords qui liaient Casino et GPA.

A lire aussi