Le projet minier de Rio Tinto en Guinée retardé de 3 ans

le 30/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le journal australien rapporte, sans citer de source, que le projet d’extraction de minerai de fer développé dans le sud-est de la Guinée par Rio Tinto, Chalco et la Banque mondiale ne devrait pas aboutir à des exportations avant 2018, compte tenu d’un retard estimé à 3 ans pour sa mise en production.

A lire aussi