Deloitte passe un accord avec l’Etat de New York

le 19/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le cabinet, recruté en 2004 par Standard Chartered pour passer en revue les contrôles anti-blanchiment, a accepté de verser 10 millions de dollars aux régulateurs de l’Etat de New York. Coupable de violations de la loi et d’un manque d’autonomie dans ses relations avec StanChart, Deloitte cessera aussi pour un an ses services de conseil auprès d’institutions financières régulées.

A lire aussi