Parmalat paie son rachat par Lactalis

le 23/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Parmalat, détenu à 83% par le français Lactalis, a été contraint pour la onzième fois consécutive de reporter la publication de ses comptes 2012 suite à une décision de la Cour de justice de Rome d’annuler l’acquisition faite en 1998 d’un groupe laitier italien, Centrale del Latte di Roma. PwC, mandaté par les actionnaires de Parmalat, a estimé hier le prix d’acquisition approprié à 758 millions de dollars.

A lire aussi