L'ex-patron de Finmeccanica reste en prison

le 12/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un tribunal de Milan a rejeté lundi une demande de remise en liberté de l'ancien PDG de Finmeccanica Giuseppe Orsi, a rapporté Reuters de sources judiciaires. Giuseppe Orsi, interpellé le 12 février, est soupçonné selon le mandat d'arrêt d'avoir avalisé le versement de pots-de-vin pour obtenir un contrat d'hélicoptères en Inde en 2010, du temps où il dirigeait la filiale AgustaWestland.

A lire aussi