Ouverture du procès de BP pour la marée noire de 2010

le 26/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le procès de BP et de ses partenaires Transocean et Halliburton s’est ouvert hier à la Nouvelle-Orléans. Il a lieu devant le juge fédéral Carl Barbier et sans jury. Selon le Wall Street Journal, le département de la Justice des Etats-Unis et les Etats du Sud concernés par la marée noire envisagent de proposer à BP un accord au civil qui atteindrait 16 milliards de dollars et mettrait fin aux poursuites engagées. La marée noire du golfe du Mexique a déjà coûté 37 milliards de dollars en opérations de nettoyage et divers règlements et amendes à BP, qui a dû céder pour 38 milliards d’actifs. Ce montant inclut 8,5 milliards versés à la plupart des plaignants et une amende record de 4,5 milliards au département de la Justice dans le cadre de la procédure pénale. BP risque cependant de devoir payer des dizaines de milliards de dollars supplémentaires, si les différents plaignants convainquent le juge fédéral que le groupe a été coupable de négligence aggravée.

A lire aussi