Coups durs pour Areva

le 26/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un régulateur tchèque a validé hier la décision du producteur d'électricité CEZ d'exclure Areva de l'appel d'offres de l'extension de la centrale nucléaire de Temelin, au motif qu'il n'a pas respecté les conditions de l'appel d'offres. Une décision qui laisse le champ libre à Westinghouse, filiale de Toshiba, et le russe Atomstroyexport. Areva, également écarté hier d'un projet de réacteur nucléaire en Finlande, a dit qu'il ferait appel de la décision.

A lire aussi