Lotus prépare une contre-attaque outre-Manche

le 04/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur automobile Proton assure par la voix de son directeur général adjoint Datuk Lukman que sa filiale britannique en difficultés financières n’est pas à vendre. Le groupe entend même y remettre Lotus au goût du jour. Des synergies sont recherchées activement entre les marques Lotus et Proton.

A lire aussi