Les créanciers subordonnés de Belvédère se portent en justice

le 12/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Association de défense des obligataires (ADO), représentant les créanciers subordonnés de Belvédère, a annoncé avoir déposé le 1er octobre un recours auprès du Tribunal de commerce de Dijon pour contester le plan de restructuration de la dette du groupe de spiritueux. Contrairement aux porteurs de FRN (floating rates notes, titres à taux variables), ces créanciers estiment ne pas avoir été associés à l'élaboration des propositions d'apurement du passif.

A lire aussi