Vivendi ne sera pas coupé en deux

le 31/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La direction du groupe juge une scission trop compliquée. Mais elle étudie d'autres pistes, «sans tabou», afin de répondre aux exigences des actionnaires.

A lire aussi