Bouygues accentue la pression sur Free

le 11/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le PDG de Bouygues exhorte le Parlement à durcir le régime dont bénéficie Free, accusant le nouvel opérateur d'entraîner l'ensemble du secteur dans une spirale «autodestructrice», qui va se traduire par des suppressions d'emplois massives. Dans un courrier adressé à tous les députés et sénateurs avant l'audition mercredi à l'Assemblée du président de l'Arcep, Martin Bouygues demande que le contrat d'itinérance 3G qui permet à Free Mobile d'utiliser le réseau d'Orange ne soit pas renouvelé après 2018.

A lire aussi