Doux va pouvoir vendre une usine à un groupe allemand

le 27/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le tribunal de commerce de Quimper a autorisé la vente de l'usine Stanven appartenant au groupe agroalimentaire Doux à la société Saria, filiale de l'allemand Rethmann, a annoncé un porte-parole de la direction de Doux. L'usine est cédée pour un montant de 22 millions d'euros, ce qui représente une rentrée nette pour Doux de 19 millions, a-t-on précisé de même source. En redressement judiciaire depuis le 1er juin, Doux est à la recherche de fonds dans l'espoir de pouvoir continuer ses activités dans l'élevage, l'abattage et la commercialisation des volailles, secteur dans lequel il a été leader européen. L'usine Stanven, qui fabrique des aliments pour animaux domestiques, était considérée comme n'étant pas stratégique par la direction du groupe français. Le PDG de la société, Charles Doux, s’est dit dernièrement disposé à ouvrir le capital de la société, qu’il détient à hauteur de 35% aux côtés de ses fils.

A lire aussi