Les trésoriers des grandes entreprises retrouvent un peu le moral

le 18/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans la dernière étude mensuelle de l'AFTE, les professionnels soulignent la baisse de l'euro et les moindres tensions sur les marges des crédits bancaires

Photo: PHB/Agefi

Dans un concert de mauvais chiffres, la dernière étude de l'Association française des trésoriers d'entreprise (AFTE) et de COE-Rexecode apporte un léger souffle d'optimisme. Les professionnels interrogés entre le 4 et le 12 janvier 2012 jugent la situation de la trésorerie d'exploitation de leur entreprise proche de la normale. Le solde des opinions négatives et des avis positifs reste dans le rouge, à 0,7%, corrigé des variations saisonnières, mais il s'améliore nettement par rapport aux 4,9% constatés en décembre 2011. Un regain qui doit tout de même se confirmer. L'indicateur s'était déjà nettement redressé en novembre (+0,8%), avant de replonger en décembre.

Pour autant, plusieurs signes militent pour une remontée progressive du moral des trésoriers. Certes, la dégradation de la conjoncture ou les prix élevés du pétrole continuent de peser sur l'évolution de la trésorerie des grandes entreprises. 24% des entreprises interrogées en janvier 2012 font part d'une détérioration, avec pour origine première (64%) la situation économique. Néanmoins, la baisse récente et marquée de l'euro par rapport au dollar donne du souffle à l'activité des grandes entreprises exportatrices. «Les trésoriers considèrent que l'impact du taux de change ne devient pratiquement plus négatif sur les trésoreries, le solde d'opinion atteignant -4,7%, après un plus bas historique à 30,2% en novembre 2011», indiquent les auteurs de l'enquête.

Enfin, autre signe positif : le solde d'opinion concernant les marges payées sur les crédits bancaires est retombé à 46,5% en janvier après un pic de 51,9% en décembre. «Les tensions restent très fortes (...) mais le maximum du stress est peut-être derrière nous», espère l'AFTE.

Moral des trésoriers d'entreprises
ZOOM
Moral des trésoriers d'entreprises

A lire aussi