Renault veut se renforcer hors d’Europe

le 18/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur automobile, dont la position concurrentielle a reculé l’an dernier en France, entend maintenir sa part de marché mondiale en 2012 malgré un premier semestre difficile prévu. La part de ses ventes hors d’Europe devrait passer de 43% à 47% d’une année sur l’autre.

A lire aussi