Un consortium sud-coréen lorgne GTT

le 09/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Reuters croit savoir que Hyundai Heavy Industries, Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering et Samsung Heavy Industries envisagent une offre commune d'un milliard d'euros sur la société d'ingéniérie française GTT (Gaztransport & Technigaz), détenue par GDF Suez, Total et Hellman & Friedman. Les trois groupes sud-coréens discutent de la possibilité de s'allier pour racheter GTT qui pourrait intéresser aussi la Chine, grande rivale de la Corée du Sud dans le secteur de la construction navale, expliquent les sources proches citées par l’agence.

A lire aussi