Le mariage Icade-Silic est jugé équitable

le 15/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si les analystes semblent se satisfaire pour le moment des conditions de ce rapprochement, l'Adam demande que cette opération complexe fasse l'objet d'une expertise indépendante au nom de l'égalité de traitement des actionnaires et de l'absence de prime de contrôle.

 

A lire aussi