Vivendi cède à la pression des créanciers

le 14/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a dû relever le coût d'un emprunt dans le cadre du refinancement d'un crédit de 1,5 milliard d'euros sous la pression de ses créanciers, a rapporté Reuters de sources bancaires. Vivendi a porté le taux de cet emprunt à cinq ans de 75 à 85 points de base au-dessus de l'Euribor. Les créanciers ont aussi protesté contre une utilisation massive des règles autorisant Vivendi à tirer jusqu'au tiers du prêt sans aucune charge.

A lire aussi