Gucci affiche sa confiance

le 02/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un entretien, le PDG du «fleuron du groupe PPR» selon le quotidien, Patrizio di Marco, assure qu’il est prêt à affronter un éventuel impact de la crise sur le luxe. «En cas de ralentissement, indique le dirigeant, nous décalerions des travaux d’embellissement de nos boutiques. Mais nous garderions notre programme d’ouvertures de magasins». La Chine apportera de la croissance «pour de nombreuses années encore».

A lire aussi