Nokia Siemens Networks serre la vis

le 24/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La coentreprise va supprimer 17.000 emplois, 23% de ses effectifs, afin d'économiser autour du milliard d'euros par an. NSN se concentrera sur les matériels et services mobiles à haut débit. La société a des soucis de rentabilité du fait de la concurrence par Ericsson ou Huawei et d'une baisse des dépenses des opérateurs télécoms.

A lire aussi