Revers pour BP en Amérique latine

le 07/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La cession projetée par le groupe pétrolier britannique d'une participation dans une filiale sud-américaine pour sept milliards de dollars a été annulée. Cnooc, numéro un du pétrole offshore chinois, a fait savoir hier que sa filiale à 50% Bridas Energy Holdings avait mis fin à un accord portant sur le rachat des 60% détenus par BP dans Pan American Energy (PAE), société pétrolière et gazière basée en Argentine. De quoi mettre en péril la promesse faite par BP le mois dernier d’une hausse des dividendes début 2012. Le groupe pétrolier britannique a précisé qu'il rembourserait un premier versement de 3,5 milliards de dollars reçu pour PAE à la fin de 2010, ajoutant que ceci n'affecterait pas son ratio fonds propres sur endettement. BP avait mis cet actif en vente dans le cadre d'un programme de cessions destiné à financer le coût du nettoyage de la marée noire du Golfe du Mexique.

A lire aussi