L’Autorité de la concurrence se dote d’une conseillère clémence

le 05/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face au nombre croissant de demandes de clémence, l’Autorité a décidé de créer le poste de conseiller clémence, à l’instar de ses homologues néerlandaise et allemande, et nomme Anne Krenzer. Depuis la loi NRE, 55 demandes de clémence ont été formulées. Cette forme de plaider coupable, permet à un entreprise de dénoncer une entente à laquelle elle participe en contrepartie d’une exonération, totale ou partielle, de sanction.

A lire aussi