Berlin dément vouloir acheter les actions EADS de Daimler

le 06/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Allemagne a démenti vouloir reprendre une partie de la participation au capital d'EADS détenue par Daimler et souligné que sa priorité était de trouver un repreneur privé. «Il n'y a ni projet concret ni accord sur la reprise des parts d'EADS détenues par Daimler via la banque KfW» a déclaré lundi un porte-parole du ministère de l'Economie.

A lire aussi