Verizon Wireless verse finalement un dividende

le 01/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opérateur de téléphonie mobile américain, détenu à 45% par Vodafone et à 55% par Verizon, versera un dividende de dix milliards de dollars, une première depuis 2005. Vodafone a réagi en annonçant le versement le 12 février prochain d'un dividende exceptionnel unitaire de quatre pence, ce qui représente un total de deux milliards de livres (ou 3,3 milliards de dollars), consacrant le solde du versement de Verizon Wireless au désendettement. Le rendement sur le titre Vodafone avec ce paiement exceptionnel atteint 14,5%.

A lire aussi