Publicis tisse sa toile en Chine avec une quatrième acquisition en moins d'un an

le 21/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec Genedigi, le groupe de publicité devient le numéro un des relations publiques en Chine. Il prévoit de doubler de taille dans le pays en trois ans

Pas à pas, Publicis accélère sa présence sur le marché chinois. Le groupe de communications vient d’acheter Genedigi Group, agence de relations publiques et de communication marketing en Chine. Comme à son habitude, le groupe se refuse à dévoiler le montant de la transaction.

Par cette acquisition, MSLGroup, réseau mondial de Publicis en relations publiques, communications d’influence et événementiel, devient le premier réseau dans son domaine en Chine, avec plus de 650 collaborateurs – dont 400 de Genedigi – dans 11 bureaux en Chine continentale, à Taiwan et à Hong Kong. Genedigi dispose d’un portefeuille de plus de 50 clients chinois ou étrangers, tant dans l’automobile et la grande consommation que dans les technologies de l’information et les services bancaires et financiers.

Publicis se trouve ainsi en bonne voie pour atteindre son objectif de doublement de sa taille en Chine sur les trois années à venir, après avoir enregistré une croissance organique de 5 à 10% en Chine l’an dernier. Pour y arriver, le groupe se fixe trois axes stratégiques: le renforcement de ses relations avec les clients internationaux, une croissance organique plus rapide que le marché avec les clients chinois, et des acquisitions (numérique, relations publiques, santé,…). Sur la même période, il compte dégager 30% de ses revenus dans les marchés émergents, contre 22,7% en 2010.

La Chine offre des perspectives de croissance très élevées, avec une hausse de 16,9% des dépenses publicitaires en Chine l’an dernier et des prévisions de plus de 13% pour 2011 et plus de 17% pour 2012 selon ZenithOptimedia. De fait, la croissance du PIB chinois est attendue en hausse de 9 à 10% en 2011 et 2012.

Cette acquisition s’inscrit dans la continuité après les rachats de l’agence Dreams, spécialisée dans la communication santé en Chine (50 collaborateurs) en mai; d’Interactive Communications, agence de relations publiques et de médias sociaux à Taiwan (30 spécialistes) en février; et de Eastwei Relations, spécialisée dans la communication stratégique (120 personnes) en novembre 2010.

Dans ce contexte de recherche de croissance, particulièrement sur les marchés émergents, Publicis doit aussi faire face à la concurrence de WPP, qui a annoncé son intention de doubler ses dépenses en matière d’acquisitions, notamment en Asie.

A lire aussi