Les valeurs technologiques règnent en maître sur les autres secteurs

le 09/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon Millward Brown, Apple devient la marque la plus puissante au monde, devant Google et IBM, alors que Facebook et Baidu montent en flèche

Le 21e siècle sera technologique ou ne sera pas. Quatre des cinq sociétés dominant le classement BrandZ Top100 des marques les plus puissantes au monde, réalisé par Millward Brown sont des valeurs technologiques et télécoms.«Nous prenons en compte les performances financières de la marque, mais aussi sa force. Nous essayons de matérialiser l’intangible: le lien affectif du consommateur avec la marque» explique Laurent Dumouchel de Millward Brown.

Et symboliquement, Apple ravit la première place à Google, qui avait auparavant accaparé pendant quatre années consécutives le titre de «marque globale la plus valorisée» au monde. Valorisée à plus de 153 milliards de dollars et en croissance de 859% depuis 2006 selon l’étude, la marque à la pomme domine outrageusement le classement, devant Google (valorisée à 111 milliards), IBM (100 milliards), MacDonald (81 milliards) et Microsoft (78 milliards). Avec AT&T et China Mobile, six des dix premières sociétés du classement sont des valeurs technologiques, qui pèsent plus de 570 milliards, soit près d’un quart de la valeur totale des marques du «Top 100», de 2.400 milliards.

Et la relève semble assurée par l’entrée «tonitruante» de Facebook à la 35e place du classement, grâce à la plus forte progression, de quelque 246%, lui permettant ainsi de peser 19,1 milliards. Le Wall Street Journal indiquait la semaine dernière que Facebook pourrait voir son EBITDA dépasser 2 milliards en 2011, portant sa valorisation à 100 milliards. Et le concurrent chinois de Google, Baidu, d’enregistrer la deuxième plus forte ascension du classement, gagnant 46 place pour se hisser au 29e rang avec une valeur estimée de 22,5 milliards. Alors qu’Amazon, Blackberry et eBay atteignent des valeurs respectives de 37, 24 et 10,7 milliards.

Les valeurs bancaires brillent par leur absence. Il faut attendre la 11e place pour trouver la première valeur bancaire chinoise, ICBC, suivie de China Construction Bank (24e), Bank of China (37e). Wells Fargo, au 16e rang, Visa au 20e rang et HSBC au 28e sont ainsi bien esseulés.

Concernant les marques françaises, Louis Vuitton confirme sa position de leader à la 26e place avec une valeur de 24 milliards, devant Orange (36e), L’Oréal (46e), Carrefour (59e), avec une l’ascension d’Hermès qui enregistre la 10e plus forte progression du classement (+41%) pour se hisser au 71e rang.

A lire aussi