Rio Tinto voit grand en Guinée

le 22/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien indique que le groupe minier pourrait verser jusqu’à 700 millions de dollars au gouvernement de la République de Guinée afin de s’assurer l’obtention des droits de développement du projet «Simandou» de minerai de fer. Un accord aurait été trouvé par l’entremise de George Soros, qui travaillait en tant que conseiller auprès des autorités guinéennes.

A lire aussi