Heineken s’attend à une année marquée par une hausse des coûts

le 21/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le troisième brasseur mondial a fait état d'une croissance de 5,5% des volumes consolidés au premier trimestre, supérieure aux attentes. C'est la première croissance depuis fin 2008. Le groupe néerlandais a maintenu sa prévision d'une hausse des coûts de production par hectolitre dans le bas d'une marge à un chiffre et a prévenu que l'augmentation des dépenses de marketing cette année affecterait probablement le bénéfice de l'exercice.

A lire aussi