Accord sur les dépréciations d’Edison

le 18/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

EDF et les actionnaires italiens d'Edison regroupés derrière A2A se sont mis d'accord sur les dépréciations à passer dans les comptes du deuxième énergéticien italien, ont déclaré hier des sources proches du dossier citées par Reuters. Ces dernières n'ont pas précisé leur montant, tout en ajoutant qu'elles seraient inférieures aux provisions effectuées par EDF (715 millions d’euros) mais supérieures aux estimations du conseiller Maurizio Dallochio (200 millions selon la presse).

A lire aussi