BP courtisé par sa coentreprise russe

le 02/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

TNK-BP aurait selon le quotidien proposé 5 milliards de livres (5,9 milliards d’euros) pour prendre une part de 5% au capital du groupe pétrolier britannique. Cela afin de tenter de résoudre une querelle concernant la transaction envisagée par BP avec Rosneft en Russie, à laquelle TNK-BP s’oppose. L’offre de TNK-BP doit faire l’objet d’une réunion entre les deux groupes vendredi.

A lire aussi