Daimler en examen pour délit d'initié dans l'affaire EADS

le 11/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société allemande a été mise en examen à Paris pour «délit d'initié» dans l'enquête sur les mouvements de titres suspects du groupe européen d'aéronautique et de défense EADS en 2006, a rapporté Reuters jeudi de source judiciaire. Cette mesure a été notifiée mercredi à un représentant de la société par deux juges d'instruction du pôle financier, Serge Tournaire et Xavier Blanc.

A lire aussi