Bel lorgne Yoplait

le 19/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«Un fromager français peut en cacher un autre» souligne le quotidien, selon lequel Lactalis n’est plus le «seul candidat tricolore» pour le rachat des 50% de Yoplait mis en vente par PAI Partners. Bel est désormais sur les rangs.Contrairement à Lactalis, il ne dispose pas aujourd’hui d’activité yaourt. Le groupe aurait retiré un dossier d’information et discuterait d’un investissement conjoint avec le Fonds stratégique d’investissement. «Ironie de l’affaire», Lactalis détient 24% de Bel, le solde étant détenu par une holding familial. Les offres non liantes sont attendues début février. Une vingtaine de prétendants participeraient pour l’instant à la procédure, dont Nestlé.

A lire aussi