Le conseil d’Hermès ne devrait pas encore prendre de décision

le 03/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Lors de leur conseil de famille d’aujourd’hui, les descendants d’Emile Hermès vont réfléchir aux moyens de défense pour faire face à l’entrée de LVMH. Toutefois aucune décision ne devrait être prise. La tension a monté d’un cran depuis que la présidente de l’Adam, Colette Neuville, a déclaré qu’elle demanderait une OPA si la famille Hermès constituait une holding ou des pactes d’actionnaires au-delà du seuil du tiers du capital.

A lire aussi