Areva dans l'impasse

le 30/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Renoncement à mener l’opération avant la fin de l’année, discussions dans l’impasse avec le Qatar, mise à l’écart de Mitsubishi Heavy Industries… Les rumeurs se sont succédées hier sur l’augmentation de capital d’Areva. Alors que plusieurs journaux ont évoqué la volonté du Qatar de valoriser Areva autour de 8 milliards d’euros, cette question de la valorisation «est la clé», notait hier un proche de Bercy en assurant que «les négociations sont toujours en cours». La question du pôle minier reste aussi posée. L’Etat devra trancher rapidement s’il veut pouvoir mener l’opération en 2010. La convocation à une assemblée devant respecter un délai de 15 jours, sans décision d’ici vendredi, le groupe ne pourra pas convoquer une AG avant le 17 décembre et donc lever des fonds cette année. Le Figaro évoque aujourd’hui le report de l’opération au printemps, dans laquelle EDF souhaite jouer un rôle clé.

A lire aussi