Safran renonce à une offre publique sur Zodiac

le 19/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe estime que les conditions d'un rapprochement amical ne sont pas réunies

Sommé par l'AMF de clarifier ses intentions d'ici l'ouverture des marchés ce matin, Safran a décidé de se détourner de Zodiac Aerospace, du moins temporairement. L'industriel indique dans un communiqué qu'il ne lancera pas d'offre publique sur son concurrent, «conformément à sa culture d'entreprise». Autrement dit, le groupe présidé par Jean-Paul Herteman n'est pas prêt à adopter une démarche hostile vis-à-vis d'une société dont une part significative du capital reste entre les mains d'actionnaires familiaux.

A lire aussi