L’affaire de corruption de BAE Systems rebondit sur KPMG

le 26/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur comptable britannique vient d’ouvrir une enquête sur la filiale en Grande-Bretagne de KPMG. Le régulateur s’intéresse aux audits du groupe de défense BAE Systems par KPMG entre 1997 et 2007, et en particulier à des versements de commissions présumées. En février dernier, BAE Systems avait payé une amende de 430 millions de dollars (316 millions d'euros) au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, mettant un terme à une longue affaire de corruption des deux côtés de l'Atlantique.

A lire aussi