Comilog valorisée 4,2 milliards d’euros

le 21/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe minier français a annoncé mercredi s'être engagé à céder à l'Etat gabonais jusqu'à 10% de sa participation dans sa filiale Comilog, spécialisée dans le manganèse, d'ici 2015. Dans un communiqué, le groupe minier français explique qu'à l'issue de l'opération, sa part dans Comilog sera ramenée autour de 57,25% en 2015 contre 67,25% actuellement. L'Etat gabonais portera quant à lui sa participation à 35,4% contre 25,4% actuellement. Eramet cèdera une première part de 3,54% d'ici 2011 sur la base d'une valorisation de Comilog de 4,2 milliards d'euros. «L'acquisition sur la période 2012-2015 par la République gabonaise des 6,46% restants auprès d'Eramet se fera selon des modalités à définir le moment venu», explique le groupe français. Eramet et les autorités du Gabon avait signé un accord de principe sur la montée du Gabon dans Comilog à la mi-octobre.

A lire aussi