Le trésorier attache sa ceinture sur la montagne russe du change

le 07/04/2022 L'AGEFI Hebdo

Le conflit russo-ukrainien rappelle les bienfaits d’une couverture formellement ficelée en amont. Et respectée par forte houle.

Les fluctuations de change ne sont qu’une pièce du puzzle de volatilité auquel font face les sociétés à l’occasion du conflit russo-ukrainien, qui n’en met pas moins en lumière l’exigence de formaliser en amont une stratégie de couverture structurée. Qu’il faut continuer de mettre en pratique...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi