Différents types de réponses aux clients

le 15/04/2010 L'AGEFI Hebdo

Tous font le même constat : « Les entreprises attendent un conseil pluridisciplinaire qui intègre également les problématiques juridiques et fiscales », souligne Jean-Luc Decornoy, président du directoire de KPMG SA qui vient de conclure un partenariat avec le cabinet d’avocats d’affaires Sarrau Thomas Couderc. Un tournant. Poussés par la réglementation à se concentrer sur les métiers du chiffre, les cabinets intégrés ont repris d’autres activités, mais en étant contraints à des arbitrages en cas de conflit d’intérêts. Une chance pour les indépendants. « Du fait des incompatibilités des « Big four », nous avons une carte à jouer dans le conseil, estime Stéphane Bernard-Migeon (photo), de Crowe Horwath-Fidelio. Mais nous veillons à respecter nos champs d’action en collaborant étroitement avec des cabinets d’avocats partenaires, comme nous le faisons déjà dans le domaine fiscal. »

A lire aussi