Accor émet des obligations hybrides perpétuelles

le 03/07/2014 L'AGEFI Hebdo

Favorable. Le groupe hôtelier profite d’un marché favorable pour financer sa restructuration immobilière. L’émission subordonnée de 900 millions d’euros a trouvé preneurs facilement avec une sursouscription supérieure à 5 fois le placement final. Il est vrai que sur un risque « investissement » (« BBB- »), les investisseurs percevront un coupon de 4,125 % contre 2,625 % pour les obligations senior classiques émises en janvier dernier pour 700 millions d’euros par le groupe hôtelier. Ici, Accor comptabilisera en fonds propres pendant six ans les fonds récoltés. A partir de 2020, il peut rembourser les fonds à son initiative, ou les garder moyennant un supplément de coupon de 0,25 % par an et un passage comptable en dette. 

A lire aussi