Vivendi et Amber Capital font cause commune chez Lagardère

le 11/08/2020

Assemblée générale de Lagardère
(Photo Lagardère.)

Vivendi et Amber Capital signent un pacte. Le groupe de divertissement et le fonds d'investissement ont annoncé mardi matin avoir conclu un accord au sujet du capital du groupe de distribution et de médias, dont ils sont les deux premiers actionnaires.

« Malgré leurs divergences, et à la suite des très mauvais résultats annoncés par Lagardère il y a quelques jours, Amber Capital et Vivendi ont décidé de signer un pacte », a déclaré Vivendi dans un communiqué.

Dans cette optique, Vivendi et Amber Capital, qui détiennent respectivement 23,5% et 20% du capital de Lagardère, vont entamer auprès du groupe dirigé par Arnaud Lagardère des démarches afin d'obtenir des représentants au sein du conseil de surveillance, à raison de trois membres pour Amber et d'un pour Vivendi.

Toujours dans le cadre de ce pacte, Amber Capital et Vivendi se sont mutuellement consenti pour cinq ans un droit de première offre et un droit de préemption réciproques.

« Ce pacte ne crée aucun accord entre les signataires sur la stratégie ou le contrôle de Lagardère », a affirmé Amber Capital dans un communiqué distinct de celui de Vivendi.

Le texte de cet accord a été transmis à l’Autorité des marchés financiers, précise Vivendi.

Amber avait tenté lors de l’AG de Lagardère en mai dernier de renverser le conseil de surveillance du groupe de médias et de distribution. Le vote contre de Vivendi avait contribué à faire échec à ces résolutions.

Depuis, pour consolider son contrôle sur le groupe fondé par son père, Arnaud Lagardère a ouvert le capital de sa société personnelle au groupe de Bernard Arnault.

Sur le même sujet

A lire aussi