L'avis de… Muriel Garcia, présidente d’Innov’Acteurs, association pour le développement de l’innovation participative

« L’innovation participative contribue au présentéisme et à la motivation »

le 01/05/2014 L'AGEFI Hebdo

« L’innovation participative contribue au présentéisme et à la motivation »
Muriel Garcia
(DR)

L’innovation participative connaît-elle du succès dans l’univers financier ?

Il y a de façon générale une véritable appétence pour l’innovation participative ; les adhésions à l’association augmentent alors que les entreprises ont tendance à restreindre leurs autres engagements extérieurs. Depuis trois ans, nous attirons aussi plus d’entreprises des services, notamment de la banque-assurance alors qu’avant, nous regroupions principalement des industriels.

Ce concept évolue-t-il ?

Oui, car nous allons vers l’idée d’open innovation, c’est-à-dire que la communauté d’innovateurs s’étend au-delà des salariés aux clients et aux fournisseurs de l’entreprise, en fonction des besoins.

Quelles sont les marges de progression ?

Dans le contexte actuel d’accélération de l’innovation participative, je pense que les ressources humaines abritent un grand potentiel de développement. Pour que la démarche réussisse, il faut embarquer le management et mesurer le retour sur investissement, ce qui n’est pas toujours évident. On sait que l’innovation participative contribue au présentéisme et à la motivation, mais ceci est plus difficile à chiffrer.

A lire aussi