Le parcours de… Michelle Mouracadé, responsable de SG Consulting Asie*

La culture de l’international et du défi

le 27/11/2014 L'AGEFI Hebdo

La culture de l’international et du défi
Michelle Mouracadé, responsable de SG Consulting Asie
(DR)

Michelle Mouracadé a vécu au Liban, au Canada, à New York, à Paris, à Londres et habite à Hong Kong depuis près de sept ans. Pour autant, décrire son parcours éminemment international, multiculturel, en ne parlant que de sa capacité d’adaptation serait réducteur. Elle explique que son expérience de la vie – privée et professionnelle – lui a surtout appris la « résilience, c’est à dire à garder la tête froide dans les difficultés, la débrouillardise et la ténacité ». Ses facultés ont été maintes fois mises à l’épreuve, par exemple lors de son enfance au Liban, pays à l’époque en guerre qu’elle a été contrainte de quitter plusieurs fois, puis définitivement pour faire ses études à Montréal, ou lors des attentats du 11 septembre 2001. Elle vivait alors à New York et avait perdu son travail et son logement, situés à côté des tours jumelles. « Sans crises, sans échecs, nous n’apprenons pas à être résilient. Il ne faut pas avoir peur de sortir de sa zone de confort. Prendre des risques permet de se révéler, de faire sans cesse émerger d’autres compétences, de s’épanouir », estime la responsable de SG Consulting en Asie, à la personnalité rayonnante. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si elle se plaît beaucoup à Hong Kong : « En chinois, le mot crise est une combinaison des mots danger et opportunité… », dit-elle, les yeux pétillants d’enthousiasme.

Ses orientations de carrière ne traduisent guère une quête de facilité. Parmi les étapes marquantes, Michelle Mouracadé cite son départ en 2000 « du confort » de Deutsche Bank afin de participer au développement de Proxicom, une start-up en conseil internet. Ce défi a été l’occasion de gérer, en tout début de vie professionnelle, des projets allant jusqu’à 3 millions de dollars de budget avec des équipes de 15 à 18 personnes. Autre tournant décisif, la réorientation de celle qui baignait depuis ses études dans l’informatique vers le conseil en stratégie : en 2002, elle rejoint, en France, le groupe British Telecom Consulting. Son départ pour l’Asie, en 2008, avec Société Générale est aussi une date essentielle, « car j’ai eu la chance de lancer le cabinet de conseil interne du groupe et de contribuer à d’importants projets de transformation via sept bureaux en Asie-Pacifique ».

Un parcours qu’il eut été impossible de construire sans l’enrichissement et l’entretien de «  mon réseau et l’appui de mes sponsors. Ils m’ont ouvert un grand nombre de portes. L’ouverture au changement, la prise de risques et le travail du réseau sont des facteurs déterminants pour identifier les bonnes opportunités et progresser », souligne-t-elle.

Dans cette optique, Michelle Mouracadé organise, depuis avril 2013, des rencontres entre Libanais de Hong Kong. Au départ, « je n’en avais identifié que 30. Désormais, j’en compte 160 ! », se réjouit-elle. Son travail a été repéré par LIFE (Lebanese International Finance Executives), l’association des cadres supérieurs libanais du secteur de la finance, représentée à Beyrouth, Londres, Paris, New York, Dubaï et Genève, qui était en train de s’implanter en Asie. C’est ainsi que le chapitre de LIFE à Hong Kong s’est ouvert le 24 septembre dernier (à la suite de celui de Singapour), sous la houlette de Michelle Mouracadé et de son comité d’animation. L’esprit constructif de l’association, déjà soutenue par 730 membres actifs, séduit. L’un de ses objectifs est d’investir dans les générations futures en proposant des bourses d’études, du mentorat, des stages, ou en contribuant à des projets de création d’emplois au Liban, comme à l’étranger. « Plus qu’un simple réseau de rencontres, c’est un tremplin pour l’avenir », affirme celle qui est également coach certifiée (par HEC en 2005).

*Département de conseil interne Société Générale.

En chinois, le mot crise est une combinaison des mots danger et opportunité
Ses dates

1996 : diplômée de l’Université Concordia (Montréal, Canada), bachelor en informatique.

2000 : départ de Deutsche Bank (New York) pour Proxicom (New York).

2002 : retour à Paris, consulting manager chez British Telecom Consulting.

2006 : consultante chez Société Générale à Paris.

2008 : installation à Hong Kong, responsable de Société Générale Consulting Asie.

A lire aussi