Les contours budgétaires de la nouvelle assurance récolte seront stricts

le 27/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le niveau de soutien public à la gestion des risques en agriculture atteindra 560 millions d’euros en 2023 et ne devra pas dépasser les 680 millions d’euros à terme.

culture de maïs
Emmanuel Macron s’est engagé à «créer le système de l’assurance récolte français».
(Crédit European Union)
L’exécutif n’entend pas revenir sur l’engagement d'Emmanuel Macron de «créer le système de l’assurance récolte français». Engagé dans une loi portant réforme des outils de gestion des risques en agriculture, qui doit entrer en vigueur dès le 1er janvier 2023 concomitamment à la nouvelle Politique...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi