La sécheresse 2022 s’annonce historique pour le régime des catastrophes naturelles

le 23/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les assureurs estiment entre 1,6 et 2,4 milliards d’euros le coût des dégâts aux bâtiments provoqués par cette sécheresse.

réchauffement climatique (global warming)
La sécheresse 2022 se placerait au deuxième rang, voire au premier, des plus coûteuses depuis la création du régime des catastrophes naturelles.
(Crédit European Union)
Le coût de la sécheresse se dessine pour les assureurs. Selon une première estimation de Mission Risques Naturels (MRN), une association créée en 2000 par la profession, le phénomène qui a touché la France en 2022 pourrait coûter entre 1,6 et 2,4 milliards d’euros au titre des dégâts causés aux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi