François Villeroy de Galhau siffle la fin des querelles autour des règles Bâle 3

le 01/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le superviseur s’oppose aux affirmations répétées des banques françaises selon lesquelles les nouvelles règles prudentielles nuisent à leur capacité à financer l’économie.

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France
François Villeroy de Galhau est le président de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).
(Photo BdF.)
La réponse du berger à la bergère. Deux semaines après que la Fédération bancaire française (FBF) a renouvelé ses critiques sur la transposition de Bâle 3 en Europe, appelant à préserver sa capacité à financer l’économie, leur tutelle a réaffirmé son soutien à la proposition législative de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi