Le conflit en Ukraine pèse déjà sur le secteur de l’assurance

le 23/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le coût total des sinistres pourrait toutefois rester relativement modéré.

Des avions Aeroflot à l’aéroport Sheremetyevo de Moscou, en Russie, en 2015
La loi russe qui autorise les compagnies aériennes à confisquer des avions loués par des bailleurs occidentaux pourrait coûter jusqu’à 10 milliards de dollars aux assureurs. (Photo : avions Aeroflot à l’aéroport Sheremetyevo de Moscou en 2015.)
(2015 Bloomberg Finance LP)
Les incertitudes du conflit en Ukraine se sont déjà fait sentir sur les résultats des assureurs et des réassureurs au premier trimestre 2022. Selon un décompte des analystes de RBC Capital Markets publié dans une note sur les assurances dommages spécialisée au Royaume-Uni, les pertes déclarées s...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi