Generali clôt un trimestre solide malgré les vents contraires

le 20/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’assureur italien a provisionné 136 millions d’euros liés au conflit en Ukraine au premier trimestre 2022.

Generali n’échappe pas aux conséquences du conflit en Ukraine. L’assureur italien a publié, jeudi, un bénéfice net en baisse de 9,3% sur un an, à 727 millions d’euros, en raison de provisions totales de 136 millions d’euros liées au conflit. Avec 96 millions d’euros qui ont été passés au titre d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi