CIAM alerte de nouveau sur la gouvernance de Scor

le 22/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

CIAM ne croit pas encore dans l’amélioration de la gouvernance chez Scor à la suite de la dissociation des fonctions de président et de directeur général l’an dernier. Dans une lettre destinée au conseil d’administration du réassureur, dont il détient moins de 1% du capital, le fonds activiste...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi